top of page
Rechercher

Un beau coup d'appelants d'Amérique chez Millon

Dernière mise à jour : 17 mai



Lot 396 - Bernache en bois de l'Ontario - © Photo Millon



Le 23 mai 2024 Millon présente, lors d'une vente cynégétique, plusieurs collections bibliophiles, une collection de foulards et des appelants d'Amérique du Nord et du Canada. Ces derniers, uniquement des anatidés, représentent les lots 385 à 419, soit 35 appelants. Des pièces datées entre 1890 et 1940 et dont les estimations oscillent entre 100 et 300 euros, à l'exception d'une bernache de l'Ontario (lot 376) estimée entre 400 et 600 euros, et d'une paire de Goldeneye, estimation entre 250 et 350 euros.



Lot 414 - Canvasback en bois - USA - © Photo Millon


Tous ces appelants sont en bois et proviennent majoritairement des Etats-Unis (Mississipi, New-Jersey, Détroit, Illinois, Michigan,…), du Canada (Ontario), et du Québec. A noter pour les inconditionnels du "Canvasback" (Aythya valisineria), pour ajouter à sa collection un appelant caractéristique d'outre Atlantique, le lot 414 estimé entre 150 et 200 euros.

Ce beau canard, appelé aussi Fuligule à dos blanc, ne se rencontre qu'en Amérique du Nord. Il se caractérise par une tete triangulaire au long bec dans le prolongement du profil de son front. Les plus anciens appelants amérindiens retrouvés sur le site de Lovelock Cave dans le Nevada et datant de 4500 ans avant JC, représentaient le "Canvasback". Lovelock Cave, dans l’ouest du Nevada, est le premier site majeur duquel Loud et Harrington excavèrent  à partir de 1924 un trésor d'artefacts amérindiens et notamment des leurres de canards réalisés à partir de peaux de vrais canards enveloppant des corps en roseaux.

Mais ceci est une autre histoire…


Illustration V. Proust réalisée d'après photographie des reproductions de leurres de M. Williams. © V. Proust

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page